constat et cause de la déforestation

1/Constat

 

La forêt appelée le "poumon de la planète" est depuis quelques décénnies dans un état très préoccupant. La déforestation de ce lieu s'est avéré être très important entre 2001 et 2004, puis après s'être calmée suite à des initiatives de préservation de la forêt. Cependant, les 5 derniers mois de 2007 ont vu une déforestation doublée par rapport à la même période de l'année précédente. Cette augmentation est due en grande partie au boom mondial des denrées.

Aujourd'hui, c'est l'équivalent d'un terrain de football qui disparaît toutes les 4 secondes en Amazonie.

 

Cependant, on observe, à l'inverse de la perte de la forêt, une croissance économique forte:

2/Causes

 

 Une situation économie précaire nécessitant une réaction extraordinaire

 

Ainsi, ayant subi de profondes transformation dues à de fortes pressions anthropiques, la situation de la forêt amazonienne au Brésil a attiré l'attention de la communauté scientifique internationale. Si l'on observe ceci dans son ensemble, plusieurs causes sont à l'origine du développement problématique du nord du pays.

Pressés de sortir leur pays d'une situation économique précaire, les dirigeants brésiliens ont alors perçu la forêt amazonienne à leurs problèmes d'ordre économiques, sociaux et géopolitiques caractérisés par une dette nationale, une surpopulation importante alliée à un chômage conséquent. Le développement de l'Amazonie répondait entre autre à une stratégie d'occupation totale du territoire brésilien.

Démographie du brésil de 1961 à 2003

Ces arguments étaient essentiellement nationalistes et avaient l'avantage de protéger par un investissement proactif le territoire brésilien de l'Amazonie des convoitises étrangères visant les très abondantes ressources de la forêt.

L'espace amazonien du Brésil avait l'avantage d'offrir de vastes terres pour l'agriculture, les pâturages et de pouvoir accueillir une population importante. De plus, par ces abondantes ressources minières, animales et végétales, il offrait une abondance particulière de ressources primaires.

les ressources de la forêt amazonienne

 

Une nouvelle dynamique économique rapide entrainant de nouvelles conséquences

 

L'empressement de sortir de la crise a donné naissance à une hâte de l'exploitation de la forêt amazonienne qui a rythmé la modernisation brésilienne. On peut aussi remarquer qu'en plus d'entreprises brésiliennes de nombreux investisseurs étrangers se prêtent au jeu, ajoutant un apport d'expériences et de capital.

Des années plus tard, José Sarney, alors président disait: "Qui possède l'Amazonie n'a pas à craindre le futur" Cette phrase souligne l'incroyable confiance au potentiel de la forêt amazonienne

L'empressement du à cet euphorisante perspective de développement a conduit à une valorisation de programmes présentant des avantages économiques sur le court terme et à un total désintéressement des effets néfastes que présentaient les conséquences sur le long terme comme par exemple les méga-projets de développement et d'exploitation des ressources dont les avantages économiques ont été plus que valorisés mais dont les conséquences environnementales ou sociales on été laissées à l'abandon.

On peut souligner que les actions éphémères d'actions réalisées par les entreprises sur le plan socio-économique et agro-écologique ont été, après coûts, montrées du doigt comme étant la principale cause de détérioration de l'environnement dans les régions où elles ont été mises en oeuvre. Les intérêt et les capitaux, tant étrangers que brésiliens ont été montrés du doigt comme étant les causes de la déforestation amazonienne, plus grande polémique environnementale au monde.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site